Ce samedi soir, après un petit restau, nous avons été voir un film de circonstance entre "futures mères"...

 

*Non, non, toute ressemblance avec votre propre vie n'est pas purement fortuite ! Le film est tiré d'une histoire vraie (Roman d’Eliette Abecassis) écrite par une femme, bien entendu...

"Elle m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu : de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Elle m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m’a rien dit ? Pourquoi on n’en parle pas ?"

Oui, c'est vrai ça pourquoi c'est un devoir de parler de la maternité comme une chose unilatéralement merveilleuse ? Merveilleux, ça l'est... mais les jours sans, il y a tout le reste : les maux, les doutes, les peurs, les changements en cascade qu'on a du mal à assumer... dans un registre très différent, ce film m'a rappelé un sketch de Florence Foresti où elle raconte que les mères signent une clause de confidentialité et s'engagent à ne SURTOUT pas raconter la vérité aux futures mères, pour la périnité de l'espèce !

 

Pour en revenir à "Un heureux évènement", un très bon moment de cinéma même si on ne fait pas que rire...

***